dimanche 25 janvier 2009

XXXXX

" - Je puis vous en témoigner formellement, Astrid, monsieur votre époux a raison: le fistfucking n'est pas proscrit les dimanches de pluie.

- Certes, mais, dites-nous cher Abbé Cottard, est-ce bien à l'ordre de la Fraternité du Saint-Esprit que nous devons libeller le chèque pour la prochaine régate d'Enguerrand ?"




" Mais pourtant, j'ai bien demandé à être tournée vers la droite."




" Notre Père qui êtes aux cieux, je me concentre."




" - Nous en avons livrés beaucoup, Charles et moi...

- Claude a raison, de plus, si je puis me permettre, nous n'avons violé que notre cadette."





" Christ calliiiing.... now war is declared-and battle come down"




" Aymeric ne me prendra pas par derrière, foi de louvette."







" Titille-moi la chaussure bateau, Alix."




" Je vous le répète: ma myopie n'a rien à voir avec mes parents-cousins."










" Mon Père, nous verrons cela après la marche..."




" Ouille !"




" Rien à treuf', je ferai Jean-Pierre Mocky."







" Couper un arbre à kebab est un meutre."




" Non, les enfants, ces merguez ne contiennent pas de josacine."




" Notre Dame des Bigoudis, priez pour nous."




" Mais je vous assure, Marie-Madeleine, la vierge elle-même pratiquait l'oral sex."




" Je suis partout, partout."




" Fist T-Shirt chouan"




" Mais si, j't'assure, j'te file un Pikachu contre deux touche-pipi."




" Brassards Lavallière"










" De l'inconvénient d'être né."




" Le crack ferait également des ravages parmi la jeunesse catholique."

















" Le catholicisme est un pacifisme."




" Le Tout-Paris le sussurait : Sophie Davant revend des fauteuils."





5 commentaires:

La Bureautière a dit…

Franchement, je suis à la fois morte de rire grâce aux légendes, mais atterrée qu'au 21ème siècle, le droit de choisir soit encore contesté (certes par une petite catégorie de personnes qui ne montreraient pas le même enthousiasme à aller défendre les sans papiers...de la sélection des grandes causes à défendre...putain...)
La forme est évidemment délirante (bravo!), le fond me fait évidemment gerber.
Simone, réagis, ils sont devenus fous!

Antimollusques a dit…

"Mieux vaut en rire que de s'en foutre", en effet, comme dirait le divin Didier Super.

A propos de l'ardeur manifestée par Alix, Louis et Marie-Astrid pour réclamer un foetus dans chaque utérus, c'est "drôle" mais je me suis fait exactement la même réflexion que vous, chère Bureautière, quand le cortège est passé près de la Bourse du Travail, occupée par des sans-pap': le sort des bamboulas-bouffeurs-de-baguettes-à-nous n'a pas paru émouvoir des masses les séparateurs du bon grain de l'ivraie.

Non, ils étaient plus prompts à distribuer des tracts de type: "Marche aux flambeaux en l'honneur de Louis XVI à la Madeleine" (sic) et "Conférence autour de Pie XII" (re-sic).

Of course, "cette marche est apolitique" (sic)

bibulette a dit…

" - Quoi... encore une manif de droite...? "
... ah ben non, c'était pas pour de rire

le Fou du Puy a dit…

Si même ma famille s'y met, franchement, où va notre noble contrée ???

"Laurent de Villiers décide finalement de porter plainte en septembre 2006 pour viol contre son aîné. Puis il se désiste de sa constitution en partie civile en juin 2007, "sans pour autant de rétracter", précise Le Parisien."





Interruptus ou pas, disent-ils...

Antimollusques a dit…

@ bibulette : notons qu'en matière de déguisement en vue d'une "manif de droite", assister à ce genre de sauterie un dimanche après-midi permet non seulement de se fendre la gueule, mais également de glaner quelques infos vestimentaires pour pouvoir se la farder (la gueule) de façon ad hoc... Barbour powa !

@ Le Fou du Puy : nouvelle judiciaire très en "retrait" dans les colonnes de Minute...